Geekopolis

La Cité des Geeks

Geekopolis

 

Cliquez ici pour revoir les tables rondes !

et ici pour les Workshops !

Les 25 et 26 mai de cette année 2013 auront marqué l'histoire de notre bonne vieille "Culture Geek". Une convention dont on se souviendra est née et a rempli l'ensemble des objectifs de tous ses prédécesseurs : permettre à l'ensemble des univers dit Geeks de coexister en un seul et même endroit, fédérer les communautés provenant de ces univers sous une même bannière et enfin, permettre aux personnes curieuses de découvrir quelles sont les chimères qui passionnent nos amis les Geeks. Et tout ceci en parvenant à éviter les dizaines de clichés qui ont pu accompagner nos milliers de passionnés durant leur vie.

 

JediIci, au Palais des Congrès de Paris-Est Montreuil, on a pu parcourir des mondes imaginaires riches et complets : de l'invention de l'univers en question jusqu'à son écriture, en passant par les différentes créations et associations qui ont permis de faire vivre cet univers IRL (In Real Life : dans la vraie vie). On y a vu des ateliers de couture et de tissage, et les forges d'où sont nées les armes qu'arboreront les futurs guerriers à la ceinture. Les multiples personnalités qui vous ont fait découvrir et adorer la communauté à laquelle vous appartenez étaient également présentes.

 

Il va donc être difficile de résumer un week-end aussi riche en aussi peu de mots, mais il en est un qui vient immédiatement : grandiose. En effet, la "Cité des Geeks" a tenu ses promesses et pendant deux jours, les milliers de visiteurs de Geekopolis ont pu parcourir, découvrir et s'imprégner des cinq mondes emblématiques de la culture Geek : Avalon, Little Tokyo, Metropolis, Teklab et Nautilus.

 

Robots LegoLa magie a donc œuvré durant ces deux jours et aura transporté les participants au-delà du réel, en leur donnant accès à l'univers dont ils ont toujours rêvé : une DeLorean aussi vraie que dans le film, des combats de Jedi plus réalistes que jamais, le jeu "Pain" grandeur nature, le TrollBall comme sport national, ou encore des bals où les costumes s'accommodent aux oreilles d'Elfes et aux armures de cuir.

 

 

Tout a été parfaitement orchestré dans le but de faire de ce salon déjà culte LE lieu de référence de la culture Geek. Mais au fond, ne serions-nous pas tous un peu Geek par hasard ? D'où vient l'origine de ce mot tant utilisé mais si peu compris ? Un adjectif souvent employé pour se moquer de son pote passant ses soirées sur l'ordinateur, mais que chacun de nous cherche à s'approprier pour s'assumer en tant que tel ? C'est la passion qui a animé Montreuil en ce week-end de mai. Passionnés et passionnées se sont retrouvés autour de leurs centres d'intérêt communs. Ils ont pu rencontrer, échanger et même partager avec les personnalités faisant vivre leur univers au quotidien, ou tout simplement avec des personnes se régalant, comme eux, des plaisirs procurés par telle ou telle web-série, jeu, film, etc.

 

Combat épéeEt nous y étions ! Le CNJ occupait l'espace situé entre la scène du Kabuki Show (où s'enchaînaient défilés de cosplays et autres spectacles fantastiques) et l'arène de Crom (où les guerriers des fratries ennemies ont pu se mesurer les unes aux autres au terme d'épreuves de force et de sang). On a pu nous voir animer des tables rondes en présence de personnalités du milieu du jeu de société, initier les visiteurs à de nombreux jeux mais aussi proposer des ateliers de Game Design ou d'initiation à la peinture sur figurines. Alors allons-y, allons voir de plus près ce que les non-résidents de Geekopolis ont raté...

 

"En plus de 20 ans de carrière, je n'ai jamais vu un salon comme celui-là !" - Marcus, parrain du CNJ

Marcus in Pain

 


Pour plus de photos, allez sur le facebook d'Anador.